Le traitement antireflet pour les lunettes : comment fonctionne-t-il et quels sont ses avantages

Même si le verre nous paraît être totalement transparent, vous avez certainement déjà remarqué des reflets de lumière sur les vitres des fenêtres ou des voitures. Le verre de lunettes réagit de manière similaire – à moins qu’il n’ait été traité avec un traitement antireflet. Les verres antireflet réduisent les reflets à un minimum pour vous permettre de voir clairement. Mais les verres à traitement antireflet ont encore d’autres avantages. Vous découvrirez dans ce guide ce que sont ces avantages, et comment le processus de traitement antireflet fonctionne exactement.

Pourquoi est-il utile d’appliquer un traitement antireflet à des lunettes ?

Si la lumière traverse du verre ou un matériau similaire comme le plastique, elle est automatiquement réfléchie. C’est pourquoi les vitrines ou les vitres des voitures nous éblouissent. Les verres sans traitement antireflet réagissent à la lumière de manière similaire, ce pourquoi notre interlocuteur se retrouve reflété dedans. Mais les reflets de lumière sur la face avant et arrière des verres peuvent être très gênants pour les porteurs de lunettes. Ainsi, la lumière très vive ou des sources lumineuses nombreuses sont particulièrement éblouissantes. 

Les reflets entravent aussi souvent la capacité à percevoir les objets clairement et nettement. Cela peut mener à des situations dangereuses, notamment lors de la conduite de nuit sur une chaussée mouillée par la pluie, car les phares des voitures venant en sens inverse sont très éblouissants. De plus, les yeux fatiguent plus rapidement lorsque l’on porte des verres sans traitement antireflet, car ils sont confrontés à davantage d’interférences visuelles, ce qui pousse l’œil à compenser plus. 

Les lunettes équipées de verres à traitement antireflet atténuent considérablement ces interférences : une couche spéciale rend le verre plus transparent, ce qui réduit la quantité de reflets lumineux. Ainsi, les verres correcteurs antireflet offrent une vue claire et transparent et vous permettent de bénéficier de la meilleure performance visuelle possible. 

Quels sont les autres avantages des verres correcteurs antireflet ?

Des lunettes à traitement antireflet ne garantissent pas seulement un confort visuel élevé en ce qui concerne la réduction des reflets et de l’éblouissement. La plus grande perméabilité à la lumière rend les couleurs plus vives. Vous ne voyez donc pas seulement plus clairement, mais aussi de manière plus contrastée. Grâce aux verres correcteurs antireflet, vous ne raterez aucun détail. 

La transparence plus élevée a aussi des avantages esthétiques : avec des verres antireflet, vous pourrez bien mieux regarder votre interlocuteur dans les yeux, au lieu de voir votre propre reflet dans les verres. Cela peut améliorer la communication avec les autres. Si vous vous faites prendre en photo, le traitement antireflet permet également d’éviter les reflets lumineux causés par le flash, et donc de prendre de meilleures photos. Vos yeux et leur couleur paraissent également plus naturels, et les lunettes complètent votre apparence de manière plus harmonieuse. 

Autre aspect positif : les verres correcteurs antireflets soulagent vos yeux, car ils sont confrontés à moins d’interférences. Ceci est notamment perceptible lors d’activités prolongées qui demandent une grande concentration, comme la conduite, la lecture ou le travail à l’écran. Vos yeux fatiguent moins rapidement et vous parvenez mieux à vous concentrer. 

Si vous n’êtes pas encore sûr(e) de vouloir faire monter des verres antireflets dans vos lunettes, nos opticiens qualifiés répondront avec plaisir à toutes vos questions dans le cadre d’une consultation sur les verres

Comment le traitement antireflet fonctionne-t-il dans les lunettes ?

Un traitement antireflet consiste en différentes couches de fluorure de magnésium extrêmement fines apposées sur les verres – pour les lunettes sans coloration, elles sont souvent posées sur la face avant et arrière. Chacune d’entre elles dispose de son propre indice de réfraction. Ainsi, une partie de la lumière est déjà redirigée sur la surface du traitement, et le reste du rayonnement lumineux lorsqu’il a traversé le verre. Les ondes lumineuses réfléchies se rencontrent, s’annulent, et les reflets disparaissent. 

Plus le nombre de couches antireflets incorporées dans le verre est élevé, plus l’effet d’interférence sera grand. Autrefois, il n’existait que de simples verres correcteurs antireflet, alors qu’aujourd’hui, les verres à traitement antireflet multiple – ou « super antireflet » sont la norme. En règle générale, ces traitements sont combinés avec une couche durcie qui protège les verres organiques des rayures et d’autres dommages. 

Les porteurs de lunettes ne perçoivent pas les couches apposées lorsqu’ils regardent à travers le verre. Les lunettes paraissent alors totalement transparentes. Mais il est tout de même possible de savoir si des verres ont reçu un traitement antireflet : si vous tenez les lunettes en-dessous d’une source de lumière et les déplacez dans un léger mouvement de va et vient, vous verrez généralement un léger chatoiement continu coloré sur les verres. 

De plus, les traitements antireflet ne peuvent pas seulement être appliqués sur les verres unifocaux ou les lunettes de soleil, mais également sur les verres progressifs

Existe-t-il également des lunettes de soleil à verres traités antireflet ?

Avec les lunettes de soleil, beaucoup de gens partent du principe que les verres sombres teintés ne peuvent pas présenter de reflets lumineux, et qu’il n’est donc pas nécessaire d’appliquer de traitement antireflet sur les lunettes de soleil.  

Pourtant, les lunettes de soleil aussi peuvent être affectées par des reflets lumineux gênant en cas de fort ensoleillement, ce qui peut être dérangeant pendant la conduite. Pour un confort optimal, il est donc conseillé d’opter pour des lunettes de soleil à verres traités antireflet. 

En règle générale, les lunettes de soleil ne sont traitées antireflet que sur la face arrière afin de préserver l’effet de protection anti-éblouissement et UV. En effet, un traitement antireflet sur la face arrière et avant rendrait le verre plus perméable à la lumière, ce qui est contraire à l’effet obscurcissant souhaité pour les lunettes de soleil. 

Attention : ne confondez pas les verres antireflets avec les lunettes de soleil miroir. La couche miroitante généralement colorée est avant tout esthétique et offre un look tendance. Elle n’a toutefois aucun effet antireflet. Les choses sont un peu différentes avec les verres solaires polarisants : celles-ci offrent également une protection contre les éblouissements dus aux reflets – par exemple sur l’eau ou la neige, mais cela n’affecte que la face avant du verre. C’est pourquoi ici aussi, il peut être judicieux d’opter pour un traitement antireflet. 

À quoi faut-il prêter attention lors de l’entretien des verres correcteurs antireflet ?

Si vous les entretenez bien, vous profiterez pendant de longues années de vos lunettes à verres antireflet de qualité. Il est important de ne nettoyer les lunettes qu’avec un essuie-lunettes ou une lingette microfibre adaptés, et non avec des mouchoirs en papier ou des vêtements, par exemple. 

De plus, il ne faut généralement pas nettoyer les verres avec des produits d’entretien agressifs. Une goutte de détergent suffit souvent à éliminer les saletés de manière fiable. Si vous avez doté vos lunettes de verres antireflets, veillez en particulier à ne pas les exposer à des températures trop élevées. Pour éviter d’endommager le traitement antireflet, il faut par exemple éviter de laver vos lunettes avec de l’eau trop chaude, ou de les laisser posées au soleil. 

Quels traitements pour lunettes existent encore en dehors du traitement antireflet ?

Le traitement antireflet est devenu le traitement le plus courant, car la plupart des gens ne veulent plus renoncer à ses avantages. Outre la couche miroitante déjà mentionnée pour les lunettes de soleil, il existe d’autres traitements pour les lunettes qui augmentent le confort. Voici quelques exemples : 

  • Couche durcie : les verres organiques notamment sont protégées des rayures et d’autres dommages par cette couche résistante. 

  • Surface facile à entretenir : des traitements qui repoussent la saleté tels que celui-ci disposent d’un effet lotus pour un nettoyage ultra-simple des verres. 

  • Filtre lumière bleue : similaire aux verres correcteurs antireflet, le filtre lumière bleue a un effet positif sur le confort visuel. Ce traitement réduit la lumière bleue, émise par exemple par les appareils numériques, et soulage ainsi vos yeux si vous travaillez beaucoup sur des écrans. 

Le traitement antireflet ou d’autres traitements pour lunettes vous intéressent ? Laissez-vous conseiller par nos experts dans une Succursale Fielmann près de chez vous.